Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Pouf en bouteilles plastique recyclées

com

Je partage avec vous ce bricolage maison génial basé sur la récupération et le recyclage, dont l'inspiration vient de bien loin!

Attachez vos ceintures!

Ceux qui me connaissent dans la vraie vie savent que depuis quelque temps, je consacre une bonne partie de mon temps à une association que j'ai créée en 2015 pour venir en aide à un Centre d'accueil d'enfants dans un pays qui m'est cher puisque j'y suis née, Madagascar.

 

 

Cette association, SESAAM (vous saurez tout sur elle en suivant le lien), a vu le jour après un voyage que j'ai fait là-bas en 2014. J'ai alors eu l'occasion de passer du temps dans le Centre Akany Avoko Ambohidratrimo, à 30 kilomètres de la capitale, Antananarivo, qui reçoit 150 jeunes, filles principalement, placées pour des raisons sociales: abandon, maltraitance, problèmes familiaux.

Madagascar est, selon les années et selon les classements, l'un des 10 pays les plus pauvres du monde. L'enfance et l'éducation sont donc évidemment les plus touchées par la précarité, et nombre d'enfants sont tous les jours en très grand danger. La migration des campagnes vers les villes dans l'espoir d'un hypothétique mieux vivre laisse des familles entières dans le plus grand dénuement, souvent dans la rue. Beaucoup d'enfants deviennent très vite orphelins, sont abandonnés ou livrés à eux-mêmes et voués à trouver des moyens de subsistance qui les mettent en danger. Dans tous les cas, très peu accèdent à l'éducation et à la scolarisation.

Quand ils ont la chance - l'immense chance - d'être recueillis et  placés par le juge des enfants à Akany Avoko Ambohidratrimo (AAA), ils savent qu'ils auront un toit, de la nourriture et surtout qu'ils seront protégés par des adultes réellement bienveillants, qui ont à cœur de les aider à construire leur avenir.

J'ai été vraiment impressionnée lors de ce premier séjour à AAA, par l'énergie déployée par Nina, la directrice du Centre. Arrivée comme éducatrice, elle est devenue directrice du centre en 2013, et elle multiplie les initiatives pour rendre le Centre et les jeunes autonomes.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai eu envie de les aider, et nous multiplions les actions pour collecter des fonds et monter des projets. Si cela vous tente, n'hésitez pas! Tous les renseignements sont sur le site.

Il y a deux ans, les enfants ne mangeaient que du riz, à tous les repas. Aujourd'hui, grâce au potager qu'ils ont créé, ils mangent des légumes tous les jours! Quand j'y suis allée en mars de cette année, je peux vous dire que leurs légumes faisaient vraiment envie!

Comme le Centre ne dispose d'aucune subvention gouvernementale, la recherche de fonds, d'aides, de partenariats, est une activité essentielle à leur survie. Lorsqu'une entreprise leur a offert quelques centaines de bouteilles d'eau potable, il n'était pas question de les jeter!

Alors ils ont eu l'idée d'en faire ces poufs, que j'ai pu admirer sur place. Ici, Nina en train d'en expliquer la fabrication.

Voilà trois poufs fabriqués par les jeunes de l'atelier couture.

Ils sont légers, résistants, confortables, et recyclent les déchets, et vos tissus dont vous ne saviez pas quoi faire. Que demander de plus???

Alors, ça vous tente? On y va!

Après de telles leçons de civisme et de respect de l'environnement, je n'allais pas acheter de l'eau exprès pour faire un pouf, alors que l'eau du robinet est ici parfaitement potable, donc j'ai collecté patiemment des bouteilles d'eau pétillante.

Pouf en bouteilles plastique recyclées


Vous pouvez utiliser des bouteilles de soda divers ou de ce que vous voulez, l'important est qu'elles soient toutes du même format. Je vous donne les mesures de celui que j'ai fait, avec les bouteilles dont vous pouvez voir la marque sur les photos, mais il vous faudra reprendre les mesures pour ajuster les tissus et la garniture au format de vos bouteilles.

Il vous faudra:
38 bouteilles plastique
1 cutter
Du scotch de déménagement

Du tissu (mesures à ajuster selon vos bouteilles)
Environ 80 cm de tissu en largeur 140

De la ouate ou de la mousse
1 morceau de ouate assez épaisse ou de mousse pour l'assise de 40 X 40 cm
1 morceau de ouate (j’en ai pris une un peu moins épaisse mais à vous de voir) pour le tour, de 130 X 36 cm (selon vos mesures)

Du fil
Si vous voulez faire un passepoil, comme celui que j'ai fait en orange, plus ou moins 1.30m de ce passepoil (ou de biais + cordon si vous voulez le fabriquer vous-même, c'est ce que j'ai fait).

  1. Construire la structure du pouf.

Coupez 19 bouteilles avec un cutter, de façon à pouvoir emboiter dedans, tête-bêche, une seconde bouteille identique (que vous garderez bouchée). L'idéal est que le goulot de la bouteille intérieure touche le fond de l'autre pour assurer la stabilité de l'ensemble. Mesurez la première pour les couper toutes de façon identique.
Scotchez ensemble ces deux bouteilles.
Renouvelez l'opération pour obtenir 19 double-bouteilles.
Placez-en une qui sera le centre, et scotchez une rangée de 6 double-bouteilles autour, puis faites la deuxième rangée avec les 12 restantes.

 

 2. Découper les pièces de tissu et de ouate.

Mesurez le diamètre du pouf et fabriquez un patron du cercle en traçant un cercle sur du papier (le mien faisait 40 cm de diamètre).


Epinglez ce patron sur le tissu plié en deux (pour obtenir deux cercles), puis découpez à 1.5 cm du bord.
Reprenez le patron pour découper dans la ouate d’assise un cercle de mêmes dimensions.
Calculez la circonférence du pouf selon la taille du cercle en utilisant cette vieille formule oubliée depuis le CM2. Je suis sympa, je vous la redonne :
Circonférence 2 X Pi X R, soit le diamètre multiplié par 3.14
Pour moi : 40 X 3,14 = 125,6
Puis mesurez la hauteur du pouf. Le mien faisait 36 cm.
Découpez dans votre tissu, puis dans la ouate destinée au tour du pouf un rectangle
-     de longueur égale à la circonférence du cercle
-    de largeur égale à la hauteur du pouf
Donc pour moi 36 cm sur 126 (j’ai arrondi à 130).

3.    Coller le rembourrage

Scotchez le cercle de ouate sur l’assise, puis la ouate du tour.


4.    Couture
Option passepoil (si vous n’en mettez pas, passez directement à l’étape suivante) : Epinglez le passepoil sur l’endroit d’un des cercles en mettant le bourrelet vers l’intérieur.

Piquez.


Pour bien réussir la jonction du passepoil si vous n’avez pas l’habitude, je vous conseille de vous référer à cette vidéo très bien faite.
Epinglez le rectangle de tour bord à bord, endroit contre endroit sur le tour du cercle, en prenant le passepoil entre les deux. Piquez.
Sans passepoil, piquez bord à bord le grand côté du rectangle sur le tour du cercle.

Crantez le tour.

Epinglez les deux petits côtés du rectangle pour former un tube. Piquez. Enfilez cette housse sur la structure du pouf précautionneusement en maintenant les ouates qui ont tendance à glisser.

Posez le deuxième cercle sur le fond et épingler le tour, puis cousez-le à la main à points invisibles en rentrant les bords vers l'intérieur.

 

Et voilà!

Le voilà in situ dans son salon, même si je pense qu'il sera plutôt idéal pour l'extérieur, mais le temps n'est vraiment pas propice pour aller prendre des photos dehors! Je complèterai à l'occasion!.

J'ai envie d'en faire plein d'autres en variant les tissus! Il va falloir boire de l'eau!

 

 

 

 

 

 

Pouf en bouteilles plastique recyclées
Pouf en bouteilles plastique recyclées
Pouf en bouteilles plastique recyclées
Print
Repost

Commenter cet article

Angelilie 28/08/2017 02:17

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir