750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Rillettes de maquereau

com
D'abord la réponse à la photo mystère. Euh, Dorian, j'aimerais bien savoir quelle sorte d'éléphant pousse dans ton jardin???

Vava a trouvé, bravo! Mais bon, y avait un peu de la triche...
Parce qu'on a cherché, et trouvé ensemble la réponse.



On a manipulé...


... puis observé l'objet de plus près:

IMGP2980.JPG

Déjà plus facile pour les anglophones! Alors avec nos quelques notions rescapées de l'école, nous sommes passées aux travaux pratiques:

IMGP2976.JPG
Et ô merveille


les haricots verts et les carottes découpés en julienne en 3 secondes!

IMGP2984.JPG

Les achards de légumes y gagnent deux heures de main d'oeuvre éprouvantes pour les nerfs et les doigts, et la salade de papaye verte en est égayée!

Mais je n'ai pas élucidé l'usage de la petite lame à droite, alors si vous connaissez, n'hésitez pas, je vous envoie un pot d'achards!

Sinon, ma vie est passionnante en ce moment! J'ai rencontré Patrick, qui a mille idées à la seconde dès qu'on parle de poissons, et curieux de pleins d'autres choses aussi: nous avons assisté à la prestation d'Hissa Takeuchi au Bon Marché, dans le cadre de l'exposition "I love Tokyo". Hissa y faisait une démonstration magistrale de confection de sushis avec l'art qu'on lui connaît, j'ai gôuté, c'était fabuleux, comme toujours.

Il donne ensuite un cours de sushis auquel on peut participer.
Il réitère le 22 septembre et le 6 octobre, courez-y, si vous pouvez, c'est un grand moment.

En plus c'est mon fils qui l'accompagne en musique, c'est vous dire!

Donc, en papotant avec Patrick, j'ai réalisé que j'avais à de nombreuses reprises eu l'envie,
mais jamais réalisée, de faire des rillettes de poissons.

Et comme le poissonnier du marché le lendemain avait des maquereaux magnifiques,
je suis allée visiter son site (de Patrick, pas du poissonnier) et lui ai emprunté une recette que j'ai un peu bricolée avec ce que j'avais, mais le résultat était délectable!

IMGP3220.JPG


Rillettes de maquereau

4 maquereaux
100 grammes de Philadelphia (ou de St Moret)
2 c. à c. de moutarde (+1 de moutarde à l'ancienne)
Le jus d'un citron
1 trait de cognac
1 petit verre de vin blanc
1/2 c. à c. de piment d'Espelette
Sel, poivre


Pour le court bouillon:
2 cubes de court-bouillon
1 c. à c. de graines de coriandre
4 clous de girofle
1/2 c. à c. de graines de fenouil


Faites pocher les maquereaux vidés dans le court bouillon prendant un quart d'heure,
et laissez tiédir, pas complètement refroidir, sous peine d'avoir les plus grandes difficultés à dépiauter les poisson. Ne conservez que les filets, sans la peau.

A cette étape de mon récit, il faut ajouter que, quand j'ai lu sur la recette "les maquereaux vidés", j'ai eu un doute: je ne me souvenais pas d'avoir vu le poissonnier les vider. Et ils étaient effectivement intacts, comme s'ils venaient d'être pêchés... Donc j'ai vidé des poissons pour la première fois de ma vie, tout arrive, en faisant environ comme j'avais vu faire les poissonniers avant. Eh ben c'est pas si terrible... et puis j'avais pas le choix!

Dépiauter le poisson et mélangez-le avec le fromage
, puis assaisonnez à votre goût avec moutarde, citron, vin blanc et un trait de cognac (ou d'eau de vie de cidre). Saler, poivrer et ajouter un ingrédient vinaigré, le meilleur est de la salicorne coupée en petits tronçons, ou quelques câpres grossièrement broyées à la fourchette.
Vous pouvez également épicer à votre goût (piment d'Espelette, macis, fenouil, etc.).

Comme je n'avais pas de salicorne, j'ai mis des câpres :S, mais c'était très bon quand même!

IMGP3202.JPG






Print
Repost

Commenter cet article

Gracianne 18/09/2007 11:37

Comment, jamais vide de poisson? C'est drole comme on a tous des cultures culinaires differentes.Les rillettes ont l'air fameuses, le maquereau j'adore ca de toutes facon, j'essaierai.Quant au petit instrument, c'est genial. Quand je pense au temps que j'ai passe dimanche a effiler des haricots verts pour les acharts.

Véro 15/09/2007 08:44

Si Patrick repasse par là, il va bondir au plafond (quoi, que, il lui en faut plus)... Je n'ai jamais mangé de salicornes! Avec les câpres ça me paraît super. Quant au vidage de poisson, le plus dur c'est l'entaille, quand tu as peur que ça te gicle au visage, et de te retrouver couverte de boyaux gluants... Une fois "la bombe" désamorcée, ça peut aller! :-D

Jimmy 13/09/2007 21:44

ça valait le coup d'apprendre à vider les possons, ça à l'air délicieux!

Patrick CdM 12/09/2007 21:08

Des fainéants les poissonniers, si on ne leur dit rien, ils ne font rien, je suis marré en lisant que tu vidais du poisson pour la première fois! Toout petit, j'étais déjà préposé au vidage à la maison, çà ne m'a jamais rebuté, si le poisson est frais!Merci de parler de mon vieux site, et bravo pour ces rillettes, pas de souci quant à la saveur, et sur la photo, elles sont exactement comme les miennes, comme je te l'ai dit. A bientôt,

eva 11/09/2007 12:18

Pratique ce petit appareil !

Doria 10/09/2007 20:48

Il est drôle (si c'est vraiment le terme) cet objet. Je ne l'ai encore jamais vu dans les magasins. Sinon, tes rillettes sont très parfumées et il me reste encore de la salicorne.Bonne soirée, Doria

Eryn 10/09/2007 20:43

Ah mais je veux bien croire que c'était bon !J'imagine déjà la saveur sur un bon pain bien frais ... Miam !Tu me donnes envie et pourtant, je sors de table lol.Bises :)