Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Aromatiser l'huile d'olive pour prolonger l'été

com
Je ne sais pas vous, mais moi, cette alternance de belles journées qui me réchauffent et de températures qui baissent brusquement semble me dire "Ne te fais pas d'illusions, on y va, vers les jours gris, froids pluvieux... nyark nyark nyark!!"

Alors pour conjurer le mauvais sort, je  fais des conserves de tomates, de sauces faites avec ces mêmes tomates, des confitures de tous les fruits que je trouve...

Je récolte les courgettes qui restent et dont les fleurs feraient de bien bons beignets


Et puis il y a le basilic



qui commence à faire de grandes tiges fleuries




et beaucoup moins de feuilles odorantes à découper en fines lanières pour faire chanter  les préparations saisonnières.


Jusque là, je m'imaginais que c'était aussi le début de la fin pour le basilic et qu'il allait falloir couper et jeter tout ça pour que quelques feuilles pointent encore, comme je fais avec le persil (j'ai peut-être tort d'ailleurs???).


Et puis je suis tombée sur le blog Floradiane, riche en astuces de toutes sortes pour profiter de  ce que la nature nous offre et passionnant à explorer, et j'y ai appris que ces tiges que l'on nomme sommités fleuries sont riches de parfums qui se perpétuent plus longtemps que celui des feuilles.

J'en ai donc récolté quelques unes pour les faire sécher, puis les broyer en une poudre délicieusement parfumée dont je compte bien aromatiser les pâtes pour tartes à la tomates, pizzas... Je vous raconterai.

Et comme nous avons rapporté de notre périple en Andalousie des quantités déraisonnables d'huile d'olive... il faut dire que les champs d'oliviers à perte de vue offraient des tentations démoniaques


et que cet arbre éponyme de mon doudou stimule mon imagination... mais je m'égare...

donc j'ai mis quelques unes de ces sommités fleuries dans de petites bouteilles de (bonne!!!) huile d'olive



et, après les avoir laissées trois semaines dans un endroit sombre et frais, j'y adjoindrai quelques feuilles de basilic, pour encore une ou deux semaines avant de la filtrer.

Et cet hiver, bravant les frimas et les bourrasques, nous pourrons déguster je ne sais pas quoi encore, mais  avec des pensées ensoleillées ;-))

Allez, à bientôt!

Print
Repost

Commenter cet article

Dorian 15/09/2009 00:12

Bon il doit bien me rester un p'tit quart d'heure vers 3 ou 4 du mat' pour faire un peu d'huile... purée je sens que bientôt il va bien finir par nous alonger les jours pour gagner moins... Non non je suis pas énervé ,-) ! J'adore ton huile en tout cas...

Paprikas 14/09/2009 11:06

Rien que de voir tes photos, ca me réchauffe le coeur. Ton huile d'olive doit être vraiment bonne maintenant avec tout ces aromates ! veinardes :)

Renard Agile 13/09/2009 19:33

Encore un peu de soleil s'il vous plait...Et ta recette, c'est comme si on l'avais mis dans la bouteille, le soleil d'andalousie. Vivement mon prochain  passage au 51 !Bises

lizagrece 13/09/2009 17:51

J'ai encore un bidon de 20 L d'huile d'olive sur mon balcon ...J'ai donc de quoi m'occuper .. Mais ici l'automne est plus tardif... J'ai bien le temps !

Gourmandsavecleila 13/09/2009 17:09

bonjour,Moi aussi je jette les tiges fleuries. Grâce à toi j'ai appris que j'avais tort. Merci.

Minouchka 13/09/2009 17:02

Mon papa m'a dit toujours dit que tout se mangeait dans les herbes aromatiques, même les fleurs qui laissent penser le contraire. je sens uq eje vais venir un ti tour par chez toi, histoire de faire le plein de quelques aromates pour mes huiles. heuuu, en échange, je te promets du vinaigre au pamplemousse maison.