750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Questionnaire

com

Alors là, j'ai l'immense plaisir de répondre à mon premier questionnaire de blogueurs, à l'invitation de Patrick.

Merci Patrick, je vais faire ce que je pourrai...

Si vous étiez coincé sur une île pour le reste de votre vie, et que vous ne pouviez choisir qu’une seule cuisine (française, italienne…), laquelle adopteriez-vous ? Pourquoi ?

Malgré ma curiosité insatiable, je crois que c'est la cuisine des origines qui forcément me serait indispensable, celle de l'océan Indien. Je la joue facile parce qu'elle est riche et diversifiée, l'Inde, les Mascareignes, Madagascar, les Comores... avec le influences parvenues jusqu'aux Antilles suite à de malencontreux avatars historiques...
Donc ne pas oublier d'emporter en voyage, on ne sait jamais, une valise d'épices, sauf si je fais naufrage sur la grande île, là je trouverai ce qu'il faut sur place...

Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté ?

C'est ce fruit japonais, là, dont je me suis empressée d'oublier le nom, qui a une odeur infecte, genre camembert pourri, et dont on te dit qu'il faut juste oublier l'odeur pour l'apprécier. Alors d'abord une telle odeur non seulement on ne l'oublie pas mais elle vous marque à jamais, je l'ai encore dans le nez et c'était il y a bien 20 ans, et le goût, ben... inexistant, ou alors les capacités olfactives, étant neutralisées et comptant pour beaucoup dans le goût, eh ben c'est tout pareil, nul quoi....


Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté et aimé ?

Les brèdes mafanes, j'en ai déjà parlé ici, ça surprend toujours, moi j'adore mais ça ne fait pas l'unanimité, loin de là...


Quels aliments évitez-vous de manger (que ce soit à cause d’allergies, d’un régime alimentaire précis ou juste parce que vous n’aimez pas) ?

Les OGM, tant que je ne saurai pas, réellement, ce que ça peut entraîner sur mon organisme,

Les plats cuisinés, je préfère confectionner à partir du brut, enfin tant que possible

... Et les huîtres, j'ai été malade une fois avec et depuis impossible d'en avaler une miette, je les décèle au milligramme près. Une fois, Hissa en avait glissé dans son super riz au thon mijoté, même ça, ce n'est pas passé!!!


Rectification, après le commentaire d'Elisabeth, et message reçu, il n'y a pas d'huître dans le riz d'Hissa; D'ailleurs en y repensant ce serait dommage de les émietter et d'en perdre ainsi toute la valeur! Les convives qui m'accompagnaient étaient émerveillés non seulement de l'accompagnement mais de la qualité des produits eux-mêmes. Donc mea culpa;

Alors finalement, c'est peut-être la seule vision des huitres dans l'assiette des autres qui provoque d'aussi étranges réactions sur mon organisme! Houlà, c'est plus grave que je croyais!


Est ce que vous cuisinez ?

J'aime bien, mais le temps m'est vraiment compté ou alors je fais trop de trucs, ou alors je travaille trop.

Quel est le plat favori que vous préparez lorsque vous souhaitez impressionner ?

Impressionner c'est moyennement mon truc, j'aime bien que les gens prennent du plaisir chez moi, alors c'est souvent de la cuisine malgache, ou alors depuis peu des pâtes grâce à Alexandra qui m'a appris; j'en parlerai bientôt dans un nouvel épisode, dès que Renard Agile m'aura envoyé ses photos.

Lorsque vous allez au restaurant, quels plats préférez-vous choisir ?

Aucun a priori, c'est le moment de découvrir.

Avez-vous déjà retourné un plat ou un vin au restaurant ? si oui, pourquoi ?

Oui, un plat qui arrive froid, même deux fois de suite, faut pas exagérer, ou du vin bouchonné.

Combien de livres de cuisine possédez-vous?

Je sais pas, j'ai pas compté. Beaucoup. De plus en plus, depuis que je me balade sur les blogs.

 


Quel est l’aliment dont vous ne pourriez vous passer ?

Le riz. Qui est-ce qui rigole dans le fond?

 

Je n'ai pas vu de réponse à ce questionnaire chez Gracianne ni chez Dorian, mais peut-être qu'ils n'aiment pas tant que ça répondre aux questionnaires?? Sinon, cela me ferait plaisir de lire leurs réponses!

 


Print
Repost

Commenter cet article

Christian 31/05/2007 21:59

[q]C'est ce fruit japonais, là, dont je me suis empressée d'oublier le nom, qui a une odeur infecte, genre camembert pourri, et dont on te dit qu'il faut juste oublier l'odeur pour l'apprécier.[/q]Le "natto", peut-être ?A moins qu'il ne s'agisse du durian (ou "durion") dont l'abbé de Breuil disait au 17ème siècle qu'il sentait d'autant plus mauvais qu'il avait de peaux. Et il n'a jamais moins de sept peaux...

Elisabeth Takeuchi 25/03/2007 23:19

Salut Pascale,Eh ben je ne sais pas ce qui n'est pas passé dans le thon mijoté au gingembre, mais ce n'était pas de l'huître, car Hissa ne fait pas de camouflage, il ne "glisse" pas d'huître dans son riz ! Ce que tu n'as pas apprécié, je ne sais pas ce que c'est mais rassurons les clients tout de même, les huîtres chez nous sont panées servies avec une sauce teriyaki, ou parfumées au jus d'agrume, ou au yuzu, à la grenade... C'était peut être la gélatine du thon mijoté, ou alors le tartare de poisson en chirashi que tu n'aurais pas apprécié ?A bientôtElisabeth Takeuchi

Patrick CdM 07/03/2007 15:29

Merci d'avoir répondu, je suis bien content d'être celui qui t'a envoyé ton premier questionnaire, je vois qu'il ne t'a pas embarassée une minute!! A bientôt!

Gracianne 05/03/2007 09:45

Mais personne ne rit. Tu as raison, c'est essentiel le riz, comme le pain. Une valise d'epices, oui, ,sinon l'ile deserte serait franchement invivable.