Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Doughnuts

com
Petite absence un peu prolongée, désolée, pour cause de méga-crève redoutable impossible à juguler même avec une volonté de fer... Terrassée au fond de mon lit, j'étais, sans précédent dans mon souvenir.

Mais maintenant ça va! En plus il fait beau, les fleurs poussent, ça donne envie d'en planter de nouvelles, des herbes aromatiques aussi, .... et des oeufs de Pâques!

Joyeuses Pâques à tous!!!
Pour fêter ça,une fois n'est pas coutume
 un peu de sucré, et même du très sucré et cuit dans la friture!


Mais quand ça va mieux, ça va mieux, alors pourquoi se priver??


Parce que là, c'est du très très bon!! Inspiré de Stephan Franz, dans le gros livre "Comme un chef" (Larousse) qui vous fait croire que vous avez du talent .

Là, il s'agissait de doughnuts à la crème aigre, mais comme je n'avais pas de crème aigre et comme d'habitude, adaptation!




Doughnuts


440 g de farine de blè T55
1 c. à c. de sel
1 pincée de noix de muscade moulue
1 c. à s. de levure chimique
2 oeufs, pour un poids total de 100g
250 g de sucre en poudre
200g de crème aigre (là, je ne sais pas si c'est très orthodoxe, ça tombe bien aujourd'hui, ha ha, mais j'ai ajouté un jus de citron à de la crème fraîche et ça marche très bien)
3 c. à s. de lait entier
45 g de beurre doux fondu
1 c0. à s. de marmelade d'orange passée au chinois
2 c. à c. de zeste d'orange râpé

Huile pour friture

Sucre glace
Tamisez la farine avec le sel, la muscade et la levure.

Dans un saladier, fouettez les oeufs. Ajoutez le sucre, cuillerée par cuillerée et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la crème, le lait, le beurre, la marmelade et le zeste d'orange.

Incorporez délicatement la farine, progressivement, à l'aide d'une spatule. Farinez vos mains et formez une boule de pâte, couvrez avec un linge et laissez reposer au frais 20 mn.

Abaissez la pâte sur une épaisseur de 5 cm. A l'aide d'une emporte-pièce, découpez des disques de 6 cm de diamètre auxquels vous retirerez un disque central de 1,5 cm de diamètre (euh, là j'avoue, on a fait un trou au milieu avec les doigts, c'est très beau quand même).

Pétrissez les chutes de pâte, abaissez-les et découpez de nouveaux anneaux.

Faites chauffer l'huile à 180° dans une friteuse.
A l'aide d'une écumoire, déposez 2 ou 3 beignets à la fois dans l'huile chaude. Faites-les frire 1 mn 30 de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Déposez-les au fur et à mesure sur du papier absorbant.

Au moment de déguster, saupoudrez de sucre glace.


Print
Repost

Commenter cet article

Dorian 13/04/2007 11:51

J'arrive après la maladie et même après que tu ailles mieux... après tout quoi !!! en même temps j'arrive à temps pour attraper ta recette de doughnuts et pour trouver très très orthodoxe ta version de la crème aigre... puisque je fais toujours comme ça ! donc à table !

Renard Agile 11/04/2007 18:59

Content de te voir ressuciter en cette période Pascale !
Moi, je n'ai connu que la version industrielle des doughnuts quand j'étais petit, et j'adorais ça, même si on n'avait pas trop le droit d'en manger (ou peut-être d'en manger trop).
Ca me donne bien envie de tenter la verion maison...