Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Fiskars, c'est aussi des couteaux! Découverte...

com

L'autre jour, je me suis retrouvée à l'Atelier 750 g (oui, j'aime beaucoup cet endroit, on s'y retrouve pour cuisiner avec d'autres blogueurs, on invente à chaque fois des choses nouvelles, c'est très stimulant) et cette fois pour découvrir la nouvelle gamme Fiskars.

Vous savez, les ciseaux à manche orange que vous connaissez depuis toujours? Ils existent depuis 1967!

47

Mais j'ai appris ce soir-là que Fiskars est la plus ancienne société finlandaise! Fondée en 1649  dans le village de... Fiskars (eh oui ;-)) Et si cette couleur orange est devenue synonyme de ciseaux, Fiskars fabrique également maintenant une nouvelle gamme de couteaux Edge, qui est une interprétation des traditions japonaises et européennes.

Ils sont fait dans un acier japonais inoxydable de haute qualité, comme nous avons pu nous en rendre compte ce soir-là en réalisant tartares et carpaccios.

En plus ils sont très jolis, avec leur lame noire, dont le revêtement permet que les aliments n'y adhèrent pas. Très pratique quand on coupe des légumes, pas besoin de toucher la lame pour les faire tomber, moins de risque de se couper!

Bref, j'ai été vraiment impressionnée, surtout que je suis assez exigeante en matière de couteaux, j'ai besoin qu'ils soient vraiment performants et je ne jurais jusque là que par les coutelleties de Thiers.

En plus, la gamme est assez étendue, j'ai particulièrement apprécié le couteau à tomates, avec ses micro-dents qui attaquent la peau fine des légumes sans les écraser, et le couteau Deba,

100

petit et très pratique pour les légumes ou le poisson. Et bien sûr le couteau de chef, c'est ce format que j'utilise à peu près pour tout, personnellement.

Nous avons découvert aussi de nombreux ustensiles très ergonomiques et conçus pour les revêtements fragiles, de très belles surprises dans l'ensemble!


Nous avons donc préparé après un debriefing intense avec   Dorian,

12

Myriam et  Nicolas

93

un tartare de boeuf aux herbes (menthe, coriandre et basilic), relevé au tabasco, à la sauce soja et à la sauce worcestershire avec des petits légumes juste blanchis.

83et un tartare de saumon sucré-salé aux pommes et fenouil, dont vous retrouverez la recette chez  Myriam.

80

 

Crédit photos: ScorpioDesigns
www.scorpiodesigns.fr
http://photographie.scorpiodesigns.fr


Print
Repost

Commenter cet article

lizathenes 10/10/2013 19:51


Pouce! Malheureusement je n'aime ni les tartares ni le saumon ... Mais par contre je peux en cuisiner pour les autres  et là c'est vrai il faut de bons ustensiles !

Snapulk 12/10/2013 09:25



Les couteaux qui coupent, c'est indispensable!