Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Inde #14: Jodhpur, ville bleue, ville des épices, et Murgh massala

com

Et si on retournait faire un petit tour en Inde?

Je vous relatais ce merveilleux voyage dans le Rajasthan, cela avait le double avantage de vous faire voyager devant votre écran, et de me permettre de me remémorer tous ces endroits fabuleux, d'y être encore un peu...

Mais entraînée par bien d'autres choses, j'avais interrompu mon récit alors que nous arrivions  à Jodhpur.

Alors qu'il restait encore plein de choses à raconter. Et là, tout d'un coup, avec la grisaille qui revient, j'ai bien envie de retourner un peu là-bas, et j'espère que cela vous fera plaisir aussi; je n'en doute pas, si vous êtes là, c'est que vous aimez ouvrir les yeux sur le reste du monde

Donc Dinesh, notre chauffeur et compagnon de voyage donc la connaissance du pays nous a été précieuse, avait réussi à freiner notre impatience à acheter des épices en nous disant que Jodhpur était LA ville où nous trouverions notre bonheur. Il nous a donc déposé dès notre arrivée près de Clock Tower, le point central de la vieille ville qui s'étend tout autour,


élevée par le maharadjah Sadar Singh en 1910 pour singer les britanniques et, surtout, donner l'heure aux habitants. Elle est en tout cas très pratique comme point de repère pour nous autres, touristes, si on se perd dans le dédale environnant


Les voilà donc, ces échoppes d'épices!


On s'est un peu fait avoir le premier soir, aveuglés par notre enthousiasme, par un vendeur qui nous a repérés de loin, fait asseoir fort aimablement en envoyant un acolyte nous chercher des tchaïs et en nous déballant un grand discours sur son érudition en matière d'épices et la qualité de celles qu'il vendait.
Nous l'avons écouté attentivement et j'ai commencé à tiquer quand il a dit que le curcuma n'avait pas d'intérêt gustatif et ne servait qu'à colorer, puis fait la démonstration de la reconnaissance du vrai safran par rapport au faux que d'autres tenteraient à coup sûr de nous refiler.
Seulement, ça, je connais et le sien était faux, donc nous lui avons pris un sachet de thé pour nous en débarasser, il n'était pas très content!

Donc, si vous allez à Jodhpur, suivez les préceptes du Guide du Routard (oui, encore!) et dirigez-vous tout droit chez


qui est une vraie garantie de qualité. La jeune fille qui y officie connaît vraiment bien son affaire et vos épices vous procureront tous les plaisirs attendus.

Après avoir fait le plein, nous avons traîné de ci de là,


dans les boutiques d'ustensiles de cuisine pour rapporter quelques souvenirs à la copine qui ne manquerait pas d'y être sensible ;-) et à moi, aussi!


aux devantures de marchands d'étoffes multicolores

 
Nous avons croisé une procession dédiée à diverses divinités,


très colorée, et puis nous avons rejoint notre hôtel parce qu'un peu fatigués,... et puis l'hôtel était très très joli


Prochaine étape, toujours à Jodhpur: la forteresse de Mehrangarh, encore une plongée dans un monde perdu...

Pour vous faire patienter, un délice parfumé:

Murgh Massala


1,5 kg de cuisses de poulet, débarassées de leur peau
2 c. à c. de cumin en poudre
2 c. à c. de coriandre en poudre
2 c. à c. de garam massala
1/2 c. à c. de curcuma
2 oignons finement hachés
4 gousses d'ail écrasées
2 tomates concassées
3 c. à s.  de ghee (beurre clarifié) ou d'huile neutre
5 clous de girofle
8 gousses de cardamome
1 bâton de cannelle
une dizaine de feuilles de curry
2 yaourts type bulgare ou grec

Mélangez dans un grand saladier le cumin, la coriandre, le garam massala et le curcuma.


Déposez dedans les cuisses de poulet et enrobez les du mélange, en utilisant vos mains, c'est très pratique!


Mettez dans un robot la moitié des oignons, l'ail, le gingembre et les tomates et mixez jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Réservez.

Faites chauffer l'huile ou le ghee dans une sauteuse Ajoutez le reste de l'oignon, les feuilles de curry, la cardamome et les clous de girofle. Faites revenir jusqu'à ce que l'oignon soit bien doré.
Incorporez le mélange à base de tomates et laissez cuire 5 mn.



Salez, ajoutez les cuisses de poulet, le yaourt, et portez doucement à ébullition.

Réduire le feu, couvrez, et laissez mijoter 40 mn, en remuant de temps en temps pour que le poulet n'attache pas.
Laissez éventuellement réduire la sauce si elle est trop liquide, avant de servir avec du riz blanc.


Imaginez les parfums, grâce aux images de Renard Agile, cuisinez, et dégustez...

Bon week-end!


Imprimer la recette

Print
Repost

Commenter cet article

Thierry 20/11/2009 17:34


Milles pardons, ma très chère Pascale qui accompagnée de son Doudou est une fidèle compagne de voyage, je m'étais promis de commenter ce bel article, qui à mes yeux à une saveur particulière : j'y
étais !!
Ah, l'Inde et ses merveilles ... Tes photos publiées m'incitent à préparer dés maintenant un autre périple en Inde (du Sud ?)
Bises à vous deux.  A bientôt, les amis.
Thierry (ou Nanni !!)


gracianne 29/10/2009 13:56


Alors comme ca tu te balades pieds nus en Inde toi? Decidement, cs souvenirs de voyage te poursuivront longtemps.
Bravo pour la recette, et les superbes photos. je la garde dans un coin de ma memoire celle-ci.


Snapulk 29/10/2009 20:52


Non, je ne me baladais pas pieds nus, mais le marchand l'exigeait dans sa boutique, et comme tu peux le constater sur le même photo, il n'encourageait pas vraiment à discuter la question :)
Au fait, tu sais que Renard Agile (l'auteur des photos culinaires) est Basque? Va falloir qu'on s'organise une rencontre!


Minouchka 25/10/2009 22:01


Moi je viens ici pour une seule raison, la "sans raison" qui me fait revenir pour partir loin, souvent mêlés à des saveurs qui me parlent beaucoup et qui me font plaisir.
Je me sers des timbales en inox tous les jours ! j'adore et en plus c'est incassable te ça garde le froid comme le chaud, alors c'est bien pratique.
Les photos sont MAGNFIQUES ! je me suis mises à la photographie depuis quelques semaines et je t'avoue qu'une nouvelle passion est née... mais je débute alors...


kouky 25/10/2009 07:27


merci pour ce superbe voyage,merci de nous faire rever et merci de taquiner nos papilles avec cette délicieuse recette! bon dimanche! bises!


marie 24/10/2009 18:07


que de souvenirs effectivement à Jodhpur qui est une ville que j'ai bcp aimé. nous avions eu la chance de dormir dans cette énorme palace qui surplombe la ville avant de partir pour le désert du
Thar. merci de me rappeler ces magnifiques visages et couleurs


annabelle 22/10/2009 18:16


A chaque passage sur ton blog.....rare.....mais je vais me rattraper;..c'est un vrai nectar!!
Je bave devant mon écran!
Bizzz


Paprikas 22/10/2009 11:58


Tiens ! La famille Snapulk n'ont pas eu de pain cette semaine !!!


Liette 21/10/2009 13:02


Depuis le temps que tu nous fais goûter tes merveilles, il était temps que je me mette à suivre ton blog !
Ben voilà, une bonne résolution de plus à suivre cette année ! Bon évidemment elle me coûte moins que celle de bosser les grands arrêts de la jurisprudence, hein...

Sur ce je vais me replonger avec délice dans tes anciennes publications... Slurp !


Paprikas 21/10/2009 12:02



Ca t'a marqué ce voyage ! Un post bien parfumé et haut en couleurs :)



Renard Agile 20/10/2009 15:52


Bon, ça ne mange pas de pain, mais justement, on est mardi et je vais pas refaire le murgh massala qui, par ailleurs a eu un succès fou ! A défaut de pain, j'aurais bien pris un petit peu de voyage
en Inde, mais, bon, c'est le bloggueur qui fait son blog ;)
Bises