Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Paris food trip et Lo Mai Gai

com

Il y a quelque temps déjà, une conversation sur Twitter m'apprenait que Létitia (son blog s'appelle Piment Oiseau et m'est vite devenu indispensable) venait passer quelques jours à Paris. Etant donné ses tendances culinaires et la bonne humeur qui émane de ses billets, je me suis dit qu'une rencontre serait forcément passionnante.

Ce genre d'idées faisant vite des adeptes - le blogueur culinaire est partageur - nous nous sommes retrouvés à six curieux, Létitia, donc et son amie Sara qui n'est pas blogueuse culinaire mais qui pourrait le devenir ;), Pia,  Patrick, Elodie, et moi, arpentant les trottoirs, et découvrant avec délices les terrasses et les boutiques du 13ème arrondissement, les bras de plus en plus chargés de denrées diverses autant qu'étranges pour des non-initiés.

Comme par exemple des paquets de feuilles de lotus, dont Patrick m'avait vanté le goût subtil dans des papillottes de riz gluant et de saucisses séchées. Personne n'a hésité, en tout cas pas moi, à se charger de ce petit colis fort encombrant, mais léger (elles sont séchées) et qui promettait tant!

Et nous étions à peine rentrés que, tous à nos claviers, nous recherchions fébrilement LA recette! Que nous avons évidemment trouvée en anglais, mais pas d'inquiétude, je vous la traduis! Et je vous la propose en images pour bien comprendre la marche à suivre.

Parce que c'est vraiment extraordinaire, ça ne ressemble à rien de ce que j'avais goûté avant, et on a envie d'en refaire dès que c'est mangé! en plus, les boutiques asiatiques sont relativement courantes maintenant et on peut trouver ces ingrédients relativement facilement, si, si!!!

 

Lo Mai Gai

Lo Mai Gai (8)

Pour 5 à 6 personnes

Pour le riz
500g de riz gluant
2 c. à s. de sauce soja
Une pincée de sel
2 c. à s. d'huile de sésame
20 cl d'eau
Pour la garniture
400 à 450g de poulet (plutôt des cuisses qui ont plus de goût)
2 saucisses lapcheong (saucisses sèches chinoises, voilà à quoi ressemble le paquet)

Lo Mai Gai (10)


5 ou 6 grands champignons shitake
2 c. à s. d'huile neutre
1 c. à s. de sauce soja
1 c. à s. de gingembre frais râpé
2 c. à s. de farine de maïs ou de maïzena
1 pincée de poivre
2 c. à s. d'huile de sésame
1 gousse d'ail finement hachée
3 c. à s. de vin Shaoxing (j'ai mis du vinaigre et du vin)
2 c. à s. de sauce d'huître
Pour les papillottes
3 feuilles de lotus (choisissez-les pas trop abîmées)


Mettez le riz gluant à tremper pendant une nuit (ou au moins 5 à 6 heures), égouttez.

Mettez-le à cuire dans la partie supérieure d'un couscoussier, ou dans un panier vapeur spécial, pendant 15 à 18 minutes, jusqu'à ce que les grains soient translucides. Transvasez le riz dans un saladier.
Dans un bol, mélangez la sauce soja, l'eau, le sel et l'huile de sésame. Versez sur le riz encore chaud et mélangez jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé.

Lo Mai Gai (6)

Couvrez et laissez refroidir.

Coupez le poulet en dés. Mettez-le à mariner avec la sauce soja, l'huile de sésame, le gingembre, le poivre et la maïzena, pendant 20 à 30 mn.

Lo Mai Gai (9)

Faites tremper les shitake dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'ils soient ramollis puis découpez-les en petits morceaux (les miens étaient déjà découpés en morceaux).

Lo Mai Gai (4)

Rincez-les et mélangez-les à 2 c. à s. d'huile, afin de les assouplir (cette étape est facultative, je ne l'ai pas fait).

Coupez les lapcheong en tranches obliques de 1 cm d'épaisseur.

Lo Mai Gai (11)

Faites chauffer le wok avec un peu d'huile. Ajoutez l'ail, puis le poulet, les champignons et les saucisses. Faites frire 30 secondes. Ajoutez le vin et la sauce d'huître, mélangez. Saupoudrez d'un peu de maïzena, versez une demi-tasse d'eau, mélangez bien, puis laissez refroidir un peu.

Dans une grande et large casserole, mettez de l'eau à bouillir.

Prenez une feuille de lotus, ouvrez-la délicatement et découpez-la en deux demi-cercles.

Lo Mai GaiLo-Mai-Gai--13-.JPG

Posez une moitié de feuille sur la casserole, puis enfoncez-la doucement dans l'eau avec une cuillère en bois, progressivement pour ne pas la casser. Laissez-la bouillir une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle soit souple. Rincez la à l'eau claire. Coupez la base de la feuille qui est dure aux ciseaux.

Lo Mai Gai (2)
Recommencez l'opération avec 5 autres demi-feuilles.

Posez une demi-feuille sur le plan de travail, la partie "douce" dessus. Déposez une part de riz, étalez-le, puis une cuillerée de farce,

Lo Mai Gai (3)

et de nouveau du riz.

Lo-Mai-Gai--14-.JPG

Si le riz vous colle aux mains, humectez-les sous l'eau froide.


Fermez la papillotte comme un paquet-cadeau. Coupez l'excédent de feuille si nécessaire (J'avais fait le premier un peu trop gros).

 Lo Mai Gai-copie-1

Si la feuille a des trous qui laissent passer le riz, recouvrez-les d'un autre morceau de feuille.
Placez le paquet dans le haut d'un couscoussier ou dans un panier vapeur,

Lo Mai Gai (5)

et faites cuire à feu vif 20 mn.

Lo Mai Gai (7)

Vous pouvez laisser cuire davantage sans risque, le riz n'en sera que plus parfumé.

Lo Mai Gai (12)

Servez avec de la sauce soja et du piment, selon vos goûts.


Ces paquets peuvent se congeler, il suffir de les faire réchauffer 15 à 20 mn à la vapeur.

 

Cette aventure culinaire nous a donné envie de recommencer, dans le quartier de Belleville, cette fois, mais ça c'est une autre histoire!


Et ici, une décicace spéciale d'encouragement à Juliette qui est en plein concours, mais qui, j'en suis plus que sûre, va se lancer là-dedans dès qu'elle en aura fini, pour souffler!


Imprimer la recette (avec les photos)

Imprimer la recette (sans photos)


Print
Repost

Commenter cet article

jessica 18/06/2011 09:24



bonjour 


Merci beaucoup pour cette recette, Tes explications sont limpides, j'ai donc assimilé la théorie, mais j'espère que je vais m'en sortir en pratique !!!
Merci pour tes articles toujours très bien documentés, avec de très belles photos ... Bonne continuation



Hélène (Cannes) 17/06/2011 07:23



Tu sais que j'ai acheté 10 fois dans ma vie ces saucisses ;.. et que je les ai jetées six mois après à chaque fois ... Pas confiance, peut-être. la prochaine sera peut-être la bonne ... On a ici
un grand supermarché asiatique, très bien achalandé ... Bon, tes petits paquets m'ont fait très envie et je pourrais bien me lancer très vite. Tant pis pour mes a priori quant aux saucisses
séchées chinoises ! ;o)))


Bisous


Hélène



Snapulk 23/06/2011 12:49



Ah oui, il faut ue tu essaies, j'étais très agréablement surprise, elles sont très parfumées, rien à voir avec leur aspect!



lizagrèce 16/06/2011 22:42



Dommage qu'ici je ne puisse toruver les ingrédients ! I
l me tente bien ce plat !


http://maisondeliza.over-blog.fr



Boljo 16/06/2011 00:57



Superbe, on s'y croirait, tu m'as fait rêvée, voilà longtemps que je n'en ai pas mangé. Je n'en ai jamais fait, je me contentais de les acheter dans les boutiques lorsque j'habitais.. Belleville.



plume_d_argent 15/06/2011 20:45



Ça doit être drôlement bon, en effet! Je n'ai jamais vu ces feuilles de lotus, et pourtant il y a au minimum 4 boutiques chinoises pas loin de chez moi :S
Ça me donne envie :D
bisous



la cocinera loca 15/06/2011 20:20



Je vais prendre mon ticket pour un atelier Lo Mai Gai avec toi !



Liette 15/06/2011 19:10



Ouiiiiiii!!! C'est OBLIGÉ que je la tente cette recette-là ! D'abord parce que j'adore le riz gluant, ensuite parce qu'il faut bien que je rentabilise mon nouveau cuiseur vapeur, et enfin parce
que les expériences à base de produits exotico-bizarres, ça me fait même pas peur ;-)



Patrick Cadour 15/06/2011 18:07



Bien faite ta recette, mais de mon point de vue et comme tu le précises, il vaut mieux les faire cuire plus longtemps, jusqu'à ce que le riz soit un peu coloré en surface, donc bien 1/2
heure (perso je les laisse bien 40 à 45 mn...


Depuis quelques jours, je réfléchis à une variante au poisson, ou au moins à une recette permettant de faire figurer ces feuilles sur CdM... Dommage que les semaines n'aient pas plus de journées,
ce serait déjà fait...



létitia 15/06/2011 17:40



Super d'avoir traduit la recette et l'avoir photographiée étape par étape!J'en avais fait avec des saucisses à la citronnelle, je pense que c'est aussi bon qu'avec des lapcheong!Ca me donne envie
d'en refaire,j'ai encore assez de feuilles de lotus pour au moins 10 ans ;-)



Snapulk 15/06/2011 17:47



Non mais c'est vrai, il y en a énormément dans un paquet!


Il va falloir qu'on trouve d'autres recettes