Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Mon bébé a 18 ans

com
Bon ben ça y est, la petite dernière de notre nombreuse tribu, la Marion, est majeure.
Elle a eu envie de fêter ça en s'associant à sa copine chérie depuis la 6ème, j'ai nommé Müge, et avec tous leurs amis communs (et pas communs) depuis tout ce temps-là, avec qui elles ont partagé les années collège, lycée, le conservatoire de musique, le passage de l'adolescence, l'arrivée dans cet âge indéfinissable qui est presque adulte (ils ont envie mais ça fait quand même un peu peur), et nostalgique malgré tout de l'enfance, du dorlotage encore possible, de l'envie de ne plus en avoir ni besoin ni envie.
Nous, les parents, on doit s'adapter à tout ça, il faut suivre, avancer, reculer, se demander, réconforter, se faire renvoyer dans nos buts, féliciter, valoriser, interdire, entrer dans le conflit, tenir, pondérer, lâcher un peu de lest, pas trop, être là.



et fêter ça.

Dans les antichambres de la salle louée pour l'occasion, j'ai fini la déco du gâteau que Marion et Müge m'avaient demandé de faire, ce qui était risqué.
La pâtisserie, franchement ce n'est pas mon truc, alors j'ai cherché, bricolé, et voilà le résultat, un grand bricolage alliant leur passion de petites filles, les BONBONS, et un des derniers gâteaux que j'avais tenté, inspirée par Papilles et Pupilles, la brioche suédoise au Nutella, gros succès des goûters récents.

Lors des derniers  préparatifs de Noël, les années précédentes, nous avions découvert avec Marion les petits gâteaux alsaciens qui parfument la maison de cannelle et d'orange pendant tout le mois de décembre; elle aime bien et ce sont des moments  de plaisir partagé, qu'il semblait bien chaleureux de raviver ici.

J'ai suivi exactement la recette d'Anne, sauf que j'ai façonné la brioche en forme de 2 M, un peu galère à vrai dire parce que la largeur était moindre, et la brioche s'est ouverte en cuisant, donc, déco de bonbons obligée vers le centre.


Image hébérgée par hiboox.com


Découpage de morceaux de pain d'épices, recette empruntée à Dorian, pour faire un 18 auréolé d'étoiles.


Image hébérgée par hiboox.com



Encore des bonbons, il n'y en a jamais trop, et c'est le dernier anniversaire où on peut se le permettre.

Dis Marion, tu te rappelles la maison d'Hansel et Gretel pour tes 9 ans?


 Image hébérgée par hiboox.com

C'est artisanal mais elles étaient très contentes



Mannele (petits bonshommes)

20 cl de lait
350 g de farine
1 sachet de levure de boulangerie sèche
40 g de sucre en poudre + 1 cc pour dorer
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel
1 oeuf + 1 jaune pour dorer
60 g de beurre à température ambiante

Préparez un levain: dans un saladier, mélanger la levure avec un demi-verre de lait tiède et 100 g de farine.
Couvrez le saladier d'un torchon  et laissez lever une bonne heure.
Décoller la pâte des bords du saladier. Ajoutez le sucre, le sucre vanillé, le sel, l'oeuf, la farine restante et le beurre.
Mélangez bien le tout et pétrissez la pâte pendant une quinzaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle puisse se mettre en boule

ou


Mettez tous les ingrédients dans la machine à pain sur le programme pâte

Prenez une poignée de pâte, façonnez un boudin, puis aplatissez-le légèrement.
Serrez le haut pour former la tête. Donnez un coup de ciseaux pour former les bras de chaque côté du buste, puis fendre le bas au milieu pour former les jambes.

Posez les petits bonshommes sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
Laissez lever 50 mn.

Dans un bol, mélanger jaune d'oeuf et sucre avec un peu de lait, badigeonnez les manneles.

Cuire à 160° pendant 20 à 25 mn suivant leur taille.


Alors bonne route les filles, et continuez à grandir comme ça, la route est belle comme vous la préparez.

Nous les grands, on a erré dans les couloirs jusqu'à 5 heures et demie du matin en venant faire un coucou de temps en temps, et ô surprise, on s'est retrouvé à fabriquer du boudin antillais avec Jean-Marie qui avait peut-être des insomnies ce soir-là...



Mais ça c'est une autre histoire...






 









Print
Repost

Commenter cet article

Dorian 14/12/2006 00:00

J'ai presque du mal depuis ma place de petite souris à vous regarder sans me faire voir ! il y a tellement d'émotion que... bon en tout cas pour m'en sortir entier je dirais quand même que le percing j'ai failli m'évanouir d'imaginer qu'elle m'annonce ça dans... seulement quatre ans la mienne !!! je suis content que tu aies écrit et décrit et d'avoir partagé avec vous !

Marionnette 12/12/2006 20:08

Merci à tous et surtout à toi maman qui a toujours été là...même si etre parent des fois c\\\'est chiant fo interdire fo dir non fo negocier (surtout avec moi ). T\\\'as du courage pour me supporter, pour ceder à mes caprices et m\\\'empecher de faire des conneries et pour ça je serai reconnaissante à vie ! Merci pour les gateaux d\\\'anniversaire, pour ton eternel presence depuis 18 ans, ton soutien moral et encore ton courage...merci de me supporter, merci d\\\'accepter qui je suis (même si des foi t\\\'accepte pas trop...) J\\\'ai plus d\\\'excuses maintenant, chui obligé de grandir !!

Snapulk 13/12/2006 23:01

Bon, c'est vrai que le piercing au nombril comme cadeau d'anniversaire, même d'un ami d'enfance très cher, j'ai du mal... mais pour le reste, je me fais plaisir, et tu me fais plaisir aussi, t'inquiète pas!

Gracianne 12/12/2006 11:42

Oh le beau feu d'artifice. On sent la des gens qui aiment faire la fete. Bon anniversaire.

Snapulk 13/12/2006 23:08

C'est vrai qu'on aime, mais surtout la partager. L'amitié est quand même une valeur sûre et lorsque les jeunes la perpétuent, c'est un grand plaisir.

Annak 12/12/2006 09:49

Joyeux anniversaire à Marion :)