Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Snapulk au Fort d'Agra - Part 3 - ... et pâte de curry

com
A Agra, il n'y a pas que le Taj Mahal, loin de là. Si on a le temps, c'est une ville où on peut passer deux jours.



Elle a été créée par les premiers empereurs moghols au XVI ème siècle. Le premier, Babur le conquérant, s'y est installé après avoir vaincu les sultans de Delhi en 1526. Il y fit construire des jardins à la persane pour reposer ses troupes des combats menés, et c'est son petit-fils, Akbar, puissant souverain, qui entreprit la construction du Fort Rouge. Ses successeurs, Jahangir et Shah Jahan l'embellirent de somptueux palais.


Le fils de Shah Jahan y fit emprisonner son père: après avoir entrepris la construction du Taj Mahal, (allez, on y jette un dernier coup d'oeil, rien que pour vous)...


... celui-ci envisageait de se faire construire, en symétrique, de l'autre côté de la Yamouna, le même mausolée pour lui-même en marbre noir, dépense que son fils trouvait déraisonnable.


Il mit alors son père à l'ombre et, à sa mort, son tombeau fut placé aux côtés de celui de son épouse Mumtaz dans le Taj. Ce qui au passage, déséquilibra la symétrie parfaite de l'édifice, construite autour du tombeau de la reine.

Je vous propose une petite visite en musique de ce magnifique endroit, qui est loin de n'être que la place forte militaire que laisse suggérer son nom.


Musique: ¨Pairon Mein Bandhan Hai" extraite du film Mohabbatein

Allez, pour les vrais fans (j'en connais qui vont adorer), les paroles à fredonner en même temps, et avec le traduction, dans le plus pur style Bollywood, innimitable, pour que le bonheur soit total!

Source: fantastikasia.net

Pairon mein bandhan hai
Pairon mein bandhan hai

Un lien entoure mes pieds

Payal ne machaya shor
Le bracelet de cheville crie bruyamment

Pairon mein bandhan hai
Payal ne machaya shor
Un lien entoure mes pieds
Le bracelet de cheville crie bruyamment

Sab darwaaze kar lo band
Sab darwaaze kar lo band

Ferme toutes les portes !

Dekho aaye, aaye chor
Regarde, le voleur de cœur arrive !

Pairon mein bandhan hai

Un lien entoure mes pieds

Tod de saare bandhan tu

Brise tous les liens

Tod de saare bandhan tu
Brise tous les liens
Machne de payal ka shor

Laisse tes bracelets de cheville dire
Tod de saare bandhan tu
Machne de payal ka shor

Dil ke sab darwaaze khol
Dil ke sab darwaaze khol

Ouvre toutes les portes de ton coeur

Dekho aaye, aaye chor
Regarde, le voleur de cœur arrive
Pairon mein bandhan hai

Un lien entoure mes pieds

Kahoon main kya, karoon main kya
Que dire, que faire
Sharam aajati hai

Je me sens si timide

Na yun tadpa ke
Ne me tourmente pas ainsi
Meri jaan nikalti jaati hai

Ça me tue
Tu aashiq hai mera sacha, Yakin tu aane de
D’abord, persuade-moi que tu m’aimes vraiment

Tere dil mein agar shaq hai, To bas phir jaane de

Si dans ton cœur, il y a un doute, laisse-le donc partir

Itni jaldi laaj ka ghunghat na kholoongi

Je ne vais pas ouvrir si vite mon voile de timidité
Sochoongi phir soch ke
Je vais réfléchir et réfléchir encore
Kal parson boloongi
Je te répondrai demain, voire après-demain

Tu aaj bhi haan na boli

Si tu ne dis pas oui aujourd’hui
Oye kudiye teri doli le na jaaye, Koi aur
Hé, chérie, quelqu’un d’autre pourrait t’emporter

Pairon mein bandhan hai
Un lien entoure mes pieds

Pairon mein bandhan hai
Payal ne machaya shor

Le bracelet de cheville crie bruyamment

Sab darwaaze kar lo band
Sab darwaaze kar lo band
Ferme toutes les portes !
Ferme toutes les portes !
Dekho aaye, aaye chor

Regarde, le voleur de cœur arrive !

Tod de saare bandhan tu
Brise tous les liens
Hoye, Tod de saare bandhan tu
Brise tous les liens
Machne de payal ka shor
Laisse tes bracelets de cheville dire
Dil ke sab darwaaze khol
Dil ke sab darwaaze khol

Ouvre toutes les portes de ton coeur
Ouvre toutes les portes de ton coeur
Dekho aaye, aaye chor
Regarde, le voleur de cœur arrive !

Pairon mein bandhan hai
Un lien entoure mes pieds

Jinhe milna, hai kuch bhi ho Aji mil jaate hain

Ceux qui sont destinés à se rencontrer, quoi qu’il arrive, se rencontreront
Dilon ke phool, To pathjad mein bhi khil jaate hain
Les fleurs de cœurs fleurissent même en automne
Zamaana doston, dil ko deewaana kehta hai
Mes amis, tout le monde dit que le cœur est fou

Deewaana dil, zamaane ko deewaana kehta hai
Le cœur dit de tous qu’ils sont fous

Le mein saiyaan, aagayi

Voilà, chéri, je suis venue
Saari duniya chod ke
Quittant le monde entier
Tera bandhan baandh liye
Pour me lier à toi
Saare bandhan todke
J’ai brisé tous les autres liens

Ek duje se jud jayen
Unissons-nous l’un à l’autre
Aa hum dono ud jayen
Envolons-nous tous les deux
Jaise sang patang aur dor
Comme le fil et le cerf-volant

Pairon mein bandhan hai

Pairon mein bandhan hai
Payal ne machaya shor

Sab darwaaze kar lo band
Sab darwaaze kar lo band

Dekho aaye, aaye chor

Tod de saare bandhan tu

Tod de saare bandhan tu
Machne de payal ka shor

Dil ke sab darwaaze khol
Dil ke sab darwaaze khol

Dekho aaye, aaye chor

Sab darwaaze kar lo band
Sab darwaaze kar lo band

Dekho aaye, aaye chor

Haan dekho aaye, aaye chor
Dekho aaye, aaye chor

Arre dekho aaye, aaye chor


Maintenant, parlons un peu cuisine.

Je projetais depuis longtemps de faire moi-même une pâte de curry, mais celles du commerce étant tout à fait bonnes, je n'utilisais que celles-là.

Mais là, c'est encore un peu les vacances, les circonstances s'y prêtent, alors je suis allée regarder tout ce que j'avais et qui pourrait la composer harmonieusement, demandé quelques conseils à Minouchka, toujours précieuse, et fait comme elle disait: regarder, sentir, laisser parler ses sens. C'est une excellente méthode, la meilleure quand on commence à connaître un peu tout ses petits pots, ses herbes, les effets de leurs alliances.

Cette pâte-là est plus à tendance thaï qu'indienne étant donné les éléments qui la composent.

Pâte de curry verte



2 c. à s. d'huile végétale neutre (genre tournesol)
1 c. à s. de coriandre en graines
1 c. à s. de cumin en graines
10 cardamomes vertes
1 c. à c.  de fenugrec
1 c. à s. de graines de moutarde
1/2 bouquet de coriandre fraîche (avec les tiges)
4 cm de racine de galanga
4 cm de racine de gingembre
2 tiges de citronnelle
4 piments verts thaï (ou plus selon votre goût)
2 échalotes
3 gousses d'ail
5 feuilles de citron kaffir
Le zeste d'un ou 2 combavas
1 c. à c. de pâte de crevettes
15 grains de poivre vert
10 grains de poivre noir
10 grains de poivre blanc

Faites torréfier à sec dans une poêle les graines de fenugrec, de coriandre et de cumin, en les ajoutant au fur et à mesure dans cet ordre, parce que les graines de cumin brûlent plus vite. Dès que les parfums s'exhalent, retirer du feu.
Retirer la nervure centrale dure des feuilles de combava.
Retirer
le haut des tiges et les deux premières peaux de la citronnelle.
Eplucher le gingembre et le galanga et coupez-les en morceaux.
Retirez les graines des piments.
Epluchez l'ail et les échalotes.

Mettez ensuite tous les éléments dans un mixer (les épices en premier pour les réduire en poudre au départ) en ajoutant l'huile au fur et à mesure jusqu'à l'obtention de la consistance d'une pâte.

Mettez la pâte en bocal, vous en aurez pour environ 5 préparations de curry. Elle se conserve au réfrigérateur.

Dans mon prochain billet, une recette pour l'utiliser!


Print
Repost

Commenter cet article

Camille 13/10/2008 15:11

Ouahou ! Je n'imaginais pas une recette aussi complexe! Très jolies photos, par ailleurs :)

Apolina 29/08/2008 09:50

Ton blog est super! Tu m'as donné le mal du pays! Le Taj Mahal n'est-il pas magnigique?

mickymath 29/08/2008 09:13

superbes photos! génial ta pâte à curry! biises micky

Helene(Cannes) 28/08/2008 18:55

Tu nous fait faire là un joli voyage !BisousHélène

Paprikas 28/08/2008 11:22

Bon ben on veut la suite !! C'est pour quand ?

méha 27/08/2008 14:07

superbes photos

catherine dutarte 26/08/2008 18:45

ces images me donnent la nostalgie, moi je suis allée là bas? ce devait être un  rêve non? heureusement que vous étiez là aussi, 4 mémoires, 4 amis à se souvenir  de ces moments uniques, vite  retrouvons nous et rappelons nous...merci Pascale pour ces images qui nous ramènent là bas.bises (de la part de la femme de  Nanni MORETTI)

ranjiva 26/08/2008 17:54

En plus de tes belles photos, on apprend plus sur le Taj Mahal. Que de découvertes et en plus accompagnées de curry verte. Bravo !

lizagrece 26/08/2008 10:22

merci pour les photosd d'Inde -pays aux odeurs et aux coiuleurs inimitables ... Rose et safran... pate de curry ... voila a quoi ca me fait penser et rever ...lizagrece

inoule 25/08/2008 22:45

Merci de nous faire découvrir tout cela... Moi aussi la pâte curry maison me tente depuis un bout de temps mais je ne me suis toujours pas lancée...