Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Vies courtes, le Naïf Théatre

com
Ce soir, invitation à une très belle pièce, jouée spécialement pour nous, puisque cette représentation était offerte par l'auteur et metteur en scène Richard Demarcy en hommage à un grand ami commun. Grand à de multiples sens du terme. Thierry Ehrhard, qui nous a lâchés vraiment trop tôt. Mais bon, on se retrouvera...

Synopsis, d'après l'auteur:
Cette pièce met en scène un adolescent tué lors d'un mouvement de foule. "Invisible", il monte dans un des avions qui passent au-dessus de lui, retrouvant divers personnages de sa vie. Un autre enfant, mort dans le train d'atterrissage d'un avion volant pour l'Europe, le rejoint. Ensemble, ils chercheront à savoir pourquoi et comment le premier a été tué au cours de cette "guerre des trottoirs" qui se joue dans les grandes villes d'Afrique. Musiques et chants, voyages, road-movie en Afrique, situations insolites et parfois drôles qui nous revoient à ce continent et au nôtre, si liés...

Entrer dans une pièce comme celle-là, c'est entendre, mis en poésie, élevé au rang de littérature, ces pensées qui nous portent. Faire
soutenir ces idées par un argument culturel leur donne une dimension d'universalité.
Qu'est-ce qui peut être plus universel que l'homme, quand il a conscience de sa dignité?
Lorsqu'en rentrant, on ouvre son ordinateur et qu'on tombe, en première page du Monde sur cet article: "Les députés ont abrogé la régularisation de plein droit des sans-papiers après dix ans" (Le Monde du 06/05/06), il apparaît que certains, portés par des ambitions diverses, ne craignent pas l'indignité, rabaissent l'homme à un rang utilitaire, et s'installent dans la jouissance exclusive de biens matériels, quitte à laisser périr en toute impunité ses semblables. La faute à pas de chance, d'être né du mauvais côté de la planète, mais une malchance entretenue par les intérêts du monde "civilisé".

Allez, une recette des îles, de mon île, la grande, pour garder le moral


Le rougail de tomates
  • 2 tomates bien mûres
  • 2 ou 3 oignons nouveaux
  • 1 vingtaine de brins de ciboulette
  • poivre en grains
  • gros sel
  • 1 morceau de racine de gingembre (de 2 cm environ)
  • 2 gousses d'ail
  • 1 citron vert
  1. Coupez les tomates et les oignons en petits dés. Emincez très finement la ciboulette. Mettre le tout dans un saladier.
  2. Mixez ensemble le poivre, le sel, l'ail et le gingembre. Ajoutez ce mélange à la préparation précédente.
  3. Arrosez du jus de citron. Conservez au frais au moins une heure avant de servir.
Ce condiment accompagne très bien tous les plats en sauce (curry, massalé, rougail, ...) servis avec du riz blanc. Je vous en livrerai les recettes bientôt.
Quand il en reste après un repas entre amis, mes enfants le mangent comme une salade, mais c'est quand même un peu fort.







Print
Repost

Commenter cet article