Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Semaine cerises, last but not least: Riz basmati Tilda aux cerises

com

 

Et avec du riz, les cerises, pourquoi pas?

Le riz, c'est bon avec tout et surtout quand on a la chance de participer à un atelier 750g autour du riz basmati Tilda.

Tilda 6862

Je pensais connaître pas mal de choses sur le riz, mais il s'avère que le sujet est inépuisable.

Au delà des différentes façons de le cuire et de le cuisiner (je vous en ai fait découvrir une ici avec le riz iranien aux cerises et à l'agneau), il y a le nombre incroyable de variétés de riz de cultivées à travers le monde, ce qui n'est pas étonnant dans la mesure où il constitue la base alimentaire de plus de la moitié de la planète.

Au cours de cet atelier, Shakila m'a aussi appris que le riz basmati, cultivé exclusivement dans une région du nord de l'Inde en raison des conditions climatiques nécessaires à sa culture, se bonifie en vieillissant, comme les bons vins. Effectivement j'avais remarqué que le riz thaï parfumé, que nous consommons familialement en grandes quantités, était vendu avec la date de la récolte imprimée sur les sacs, et que le riz de l'année, "primeur", était plus cher que celui de l'année précédente, qui perd de ses qualités gustatives et de son parfum. Or pour le basmati, ce n'est pas le cas, certaines variétés ne sont commercialisées qu'au bout de 18 mois.

Autre chose: tout riz doit être lavé plusieurs fois avant de le cuire pour en retirer les impuretés et l'amidon qui risque de le rendre collant. Mais en plus, le basmati gagne à être trempé pendant au moins deux heures, voire une nuit, avant de le cuire.

Pourquoi? au trempage, son grain n'épaissit pas, mais s'allonge de 25% en longueur, ce qui le rend plus fragile, mais développe son parfum délicat.

C'est Sanjee qui nous avait invitées à découvrir ce riz merveilleux à l'atelier 750g, et j'ai fait équipe, sous la direction d'une autre experte en riz,  Létitia, avec Perrine et Carine. Le challenge? Préparer une entrée, un plat et un dessert à base de riz!

Pour notre entrée, je me suis inspirée de ces sushis balls que j'avais faites l'année dernière, déclinées cette fois avec du saumon, des graines de grenade et de la pulpe de mangue dissimulée au centre, comme un noyau.

Tilda 6902

Létitia et Carine se sont occupées d'un nasi goreng végétarien qui a eu beaucoup de succès et dont vous trouverez la recette chez Létitia  .

Tilda 6895

Et nous avons terminé par ce dessert tout simple mais raffiné et rafraichissant!

Riz basmati aux cerises

Tilda-6915.JPG

100 g de riz basmati

25 cl de crème fraîche liquide bien froide

1 c. à c. d'extrait de vanille

250 g de cerises

150 g de sucre

3 branches de menthe fraîche

Baies roses et poivre de Sichuan

Faites cuire le riz puis rincez-le sous l'eau froide.

Dénoyautez les cerises, gardez-en quelques unes pour la déco et coupez-les en quatre, puis mélangez-les avec la moitié du sucre, les feuilles de menthe finement ciselées et les poivres moulus.

Montez la crème en chantilly assez ferme, en ajoutant à la fin le reste du sucre puis l'extrait de vanille. Incorporez délicatement les cerises et le riz et servez-le décoré de petites feuilles de menthe et les cerises conservées.

Riz cerise (9)

 

 

Riz cerise

Je suis sûre que cela va vous donner des idées pour cuisiner le riz? n'hésitez pas à me les donner, on n'en a jamais assez!

 



Print
Repost

Commenter cet article

Liette 30/07/2013 17:20


Très jolis tes sushi balls !


Et du coup il faut ABSOLUMENT que je te fasse partager la découverte de Pierre : le blog "Just
One Cook Book" d'une japonaise qui explique (en anglais) tout un tas de recettes japonaises traditionnelles avec les ingrédients chelous impossible à identifier pour nous autres pauvres
occidentaux ! Heureusement j'ai mon traducteur perso à la maison ;-)


Il faut dire que voir "Masta" de Sinya Shokudo préparer tous ces plats, ça lui a fait comme la madeleine de Proust ^_^ Il a adoré ! Et du coup on est parti pour un tourbillon de cuisine jap ! Tu
verras sur le blog, on retrouve les recettes de la série super bien expliquées...


Bref bref, pour revenir à tes sushis balls (temari sushi en VO), voici sa version : http://justonecookbook.com/blog/recipes/temari-sushi/ (tellement colorés, variés, rafinés... japonais, quoi !)

Snapulk 30/07/2013 18:16



Superbe site, que je crois avoir déjà visité, mais tu fais bien de le remettre sur ma route :)


Les temari sont superbes. comme je le mets dans le premier article où j'en avais faits (qui est en lien), c'est dans le liuvre de Hissa Takeuchi que je les avais vus, elles les décline super
bien, j'ai envie d'en refaire du coup!


A bientôt!!!