Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan

com

Encore une recette tirée du superbe livre Persiana, de Sabrina Ghayour, j'y avais puisé l'inspiration de mes boulettes iraniennes, et ce n'est pas fini, c'est une mine de trésors, chaque page tournée donne envie de se mettre aux fourneaux!

Dans ce koresh (ragoût en persan), la sauce est très onctueuse grâce aux noix hachées longuement mijotées, et l'acidulé de la grenade, sous forme de mélasse et de graines fraîches, lui donne de la fraîcheur, c'est magnifique! On peut aussi choisir de faire cuire dans cette sauce du canard ou des boulettes d'agneau, une prochaine fois...

J'ai réduit les temps de cuisson par rapport à la recette originale (parce que  j’avais super faim je n'avais pas assez de temps) et c'était très bon, mais je réessaierai avec les temps que je vous indique entre parenthèses pour tester l'original!

Poulet aux noix et à la grenade

pour 4 à 6 personnes

Poulet aux noix et à la grenade

Huile végétale

1 gros oignon émincé

1 c. à s. rase de farine

300 g de noix, finement mixées

Sel de mer et poivre du moulin

4 cuisses de poulet (sans la peau dans la recette originale, mais je l'ai laissée)

1c. à  s. de sucre en poudre

20 cl de mélasse de grenade (en épiceries orientales)

Les graines d'une grenade, pour servir

Faites chauffer 2 casseroles à feu moyen. Dans l'une d'elle, versez 2 c. à s. d'huile et laissez-y revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils commencent à colorer.

Dans la seconde casserole, saisissez la farine pour qu'elle prenne une teinte beige pâle, puis ajoutez les noix mixées et laissez cuire le mélange.

Salez et poivrez les cuisses de poulet avant de les déposer dans la casserole qui contient les oignons. Augmentez le feu et retournez souvent les cuisses pour qu'elles dorent des deux côtés. Retirez la casserole du feu.

Versez 60 cl d'eau froide sur les noix en poudre et remuez vivement, puis portez à petite ébullition. Couvrez et laissez mijoter à feu moyen (une heure dans la recette originale: "quand l'huile des noix flotte à la surface, la préparation est prête", je n'ai laissé que 20 minutes environ, l'huile ne flottait pas encore)

Versez alors progressivement le sucre et la mélasse puis remuez au moins une minute pour bien les incorporer et les laisser se dissoudre dans le liquide. Ajoutez les cuisses de poulet et les oignons, couvrez et laissez mijoter deux heures en remuant régulièrement pour éviter que la sauce attache (je n'ai laissé que 3/4 d'heure, mais nous avons dégusté le reste réchauffé, et comme tous les ragoûts, c'est encore meilleur).

Quand la préparation est cuite, elle prend une nuance d'un brun profond et très sombre et offre une texture épaisse et riche.

Avant de servir, parsemez de graines de grenade.Accompagnez de riz basmati.

 

 

Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan
Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan
Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan
Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan
Poulet aux noix et à la grenade, koresh-e-fesenjan
Print
Repost

Commenter cet article

Létitia 24/11/2016 10:56

Oh là là ça a l'air terrible! Je comprends que tu n'aies pas pu attendre jusqu'à la fin de la cuisson!

Snapulk 24/11/2016 11:07

Haha, on se reconnaît :) En plus je n'étais pas toute seule! Mais c'est déjà super bon comme ça!