Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Les idées vagues de Snapulk...

Le monde, à travers sa cuisine surtout, mais aussi des voyages, et des idées.

Versailles Intime: les fantômes du Petit Trianon

com

Parmi les sorties originales que me permet mon activité de blogueuse, les visites sur le thème de Versailles Intime, où nous découvrons le domaine de Versailles sous ses aspects les moins connus, sont celles que j'attends à chaque fois avec le plus d'impatience!

L'an dernier, ma première visite avait été celle des jardins du Petit Trianon avec Alain Baraton et ses anecdotes enchanteresses, et plus près de nous, la déambulation fabuleuse dans l'Opéra de Versailles en compagnie de son directeur artisitique, Jean-Paul Gousset, passionnant lui aussi.

Cette fois-ci, c'est sur le thème du mystère et du paranormal qu'une nouvelle visite nous est proposée. Nous nous retrouvons donc à l'entrée du Petit Trianon, peu avant la tombée de la nuit, à l'heure où ses hôtes du jour le quittent... Il fait froid, humide, l'ambiance est parfaite!

Fantômes Trianon

Je suis toute prête à me laisser emporter par l'évocation de l'aventure vécue en 1901 par deux anglaises, Annie Moberly et Eleanor Jourdain. Elles étaient venues visiter le parc du Petit Trianon et s'y étaient égarées à l'heure où les ombres deviennent propices à l'apparition des figures du passé nostalgiques des lieux.

Elles ont raconté dans un livre cette promenade qui a pris la forme d'une expérience mystérieuse.

Notre petit groupe s'achemine vers le début du parcours, proche du grand Trianon, que nous allons faire en leur compagnie.

Fantômes Trianon (2)Nous entrons dans le parc en passant sous un petit pont sur lequel les visiteurs du soir, aujourd'hui encore, voient parfois passer une femme vêtue d'une longue robe.

Fantômes Trianon (3)

Les gardiens qui nous accompagnent nous assurent que des apparitions relatées par les visiteurs sont encore fréquentes aujourd'hui, spécialement dans cette partie de domaine réservée à Marie-Antoinette. Eux-mêmes semblent convaincus de la particularité de ce lieu.

Ce soir, les grands arbres, la végétation savamment entretenue créent une toute autre ambiance lorsqu'est évoqué cet homme vérolé qui se trouvait là, au détour d'un chemin.

Fantomes-Trianon--23-.JPGou ces deux jardiniers en costumes désuets et coiffés de tricornes, à qui Miss Jourdain demanda jadis son chemin,

Fantômes Trianon (6)

Nous repassons, fébriles, par la grotte de Marie-Antoinette, habillée d'un tout autre passé que celui que les anecdotes coquines d'Alain Baraton nous avaient fait partager.

 

Fantômes Trianon (22)

 

Nous en sortons par un petit chemin escarpé d'où sont visibles les toits du château, là-bas au loin.

 

Fantômes Trianon (7)

C'est sur cette pelouse que les jardiniers du Potager du Roy avaient dressé une grande nappe blanche pour nous accueillir l'an dernier...

Fantômes Trianon (5)

... mais nous ne savions pas alors que ces chemins tout proches abritaient des âmes égarées...

Fantômes Trianon (10)

qui nous accompagnent jusqu'au hameau de la reine, à l'architecture aussi bucolique qu'inattendue,

Fantômes Trianon (12)

La nuit tombe doucement pendant que nous approchons,

Fantômes Trianon (11)

des lumières rassurantes appraissent au fenêtres,

Fantomes-Trianon--24-.JPGmais nous avons envie de profiter encore de cette ambiance hors du temps où nous sommes plongés

Fantômes Trianon (13)

Fantômes Trianon (14)

Fantômes Trianon (15)

Fantômes Trianon (16)

Nous la quittons presqu'à regrets, mais le froid nous y incite malgré tout.

Fantomes-Trianon--25-.JPG

D'autant que nous sommes accueillis encore une fois autour d'un buffet garni de boissons chaudes et de délicieux amuse-bouches,

Fantômes Trianon (17) dans cette maison donc la restauration a été amorcée, mais interrompue faute de mécènes. Je la trouve magnifique dans cet entre-deux propice aux réminiscences.

 

Fantômes Trianon (20)

Fantomes-Trianon--26-.JPG

Nous finissons par une anecdote qui prolongera le frisson: c'est descendant cet escalier

Fantômes Trianon (21) qu'est apparue à un plâtrier qui travaillait ici une femme en robe longue portant sa tête dans ses mains. Terrorisé, il chercha à s'enfuir mais toutes les portes étaient soudain murées. Ces hurlements de terreur attirèrent ses sauveteurs, mais il refusa à tout jamais de remettre les pieds dans cette maison. Impressionnable, ce garçon... ;-)

Fantômes Trianon (4)


A très bientôt Versailles, j'espère!

Si vous souhaitez participer à une de ces visites insolites de Versailles, vous trouverez des renseignements sur  cette page des visites thématiques, ou sur le  site du château de Versailles.

Et si vous voulez vous imprégner du récit des deux  ladies anglaises avant votre visite...


Print
Repost

Commenter cet article

Hélène 07/06/2012 09:33


Je ne m'en lasse pas de Versailles. Nous sommes à côté ou presque et à chaque visite de copains anglais nous redécouvrons ce magnifique parc.

Rosa 04/06/2012 21:15


Une belle balade et visite intéressante! Ces escaliers me donnent des frissons... ;-P


 


Bises et bonne semaine,


 


Rosa

lizagrèce 02/06/2012 12:19


C'est une histoire à perdre la tête !


http://maisondeliza.over-blog.fr